Section

Le Grand Chavalard et la Grande Dent de Morcles

Grand Chavalard et Dent de Morcles

 

Joyeuse bande, gypaète et magnifiques sommets

 

Une fois n'est pas coutume, mais j'ai eu l'occasion de prendre part à une sortie du CAS Neuchâtel et ceci comme invitée vaudoise…me voilà donc toute désignée pour faire le récit de notre belle aventure de deux jours.

La route nous emmène en dessus de Fully. Âme sensible, cramponnez-vous ! Le valais vous confronte directement à ses pentes typiquement abruptes, ses gorges et ses vides. Impossible pour moi de ne pas avoir une pensée pour ces générations précédentes qui par la seule force de leurs bras et de leurs bêtes ont bâtis pour leur survie, dans des conditions très difficiles. C'est donc avec un grand respect que nous traversons la localité de Chiboz pour rejoindre le parking de Lérié ou l'Erié c'est selon !

Tout le monde est réuni. Les présentations ont lieu, chacun essaye tant bien que mal de retenir un ou deux prénom. Mais pas d'inquiétude, au fil des heures et des échanges, cela deviendra chose aisée.

Pour notre premier jour, nous allons tout d'abord rejoindre le sommet du Grand Chavalard, puis redescendre sur nos pas pour monter à la cabane de Fenestral. Le chemin débute par un agréable sentier à flanc de coteaux dominant la vallée du Rhône. Cette portion nous permet de nous mettre en jambe, c'est de bon augure. En effet, la suite est assez simple, une ascension très direct (800m+) tout d'abord dans les paravalanches. Sympa elles sont numérotées et à chaque franchissement elles nous offrent une petite séance de gymnastique. Puis le chemin tracé bleu et blanc suit pratiquement l'arrête tout du long. A noter quelques sympathiques événements durant cette montée, une rencontre avec des chasseurs à l'affût de bouquetins, le vol magnifique du gypaète (merci grand rapace de nous avoir fait l'honneur de ton passage dans les airs, tu es majestueux) et toujours dans le registre aérodynamique…deux vols de wingsuit depuis une petite arrête non loin de nous. Le paysage est magnifique, nous avons beaucoup de chance avec la météo. Nous apercevons les 4000 et cela donne matière à de nombreuses discussions et à un pari. Je profite déjà de ces quelques lignes pour remercier Olivier de la très bonne panachée que j'ai pu savourer à la cabane… La récompense pour tous est une pause pique-nique sur ce très beau sommet à 2091m. La descente se fait par le même chemin, mais au bas de celle-ci nous bifurquons pour rejoindre les lacs de Fully. Le sentier continue est ajoute quelques mètres de dénivelé à nos jambes qui commencent à sentir l'effort de cette belle randonnée. Nous arrivons à la cabane de Fenestral, nous sommes accueillis par les bénévoles du ski club de Fully, auquel appartient la cabane. Celle-ci est confortable, mais surtout elle offre une vue fantastique sur le massif de Trient et le Mont Blanc. Tout se passe comme on pourrait se l'attendre dans ce genre d'endroit, un réconfort typique, simple et le partage de valeurs communes.

L'objectif du deuxième jour est l'ascension jusqu'à la grande Dent de Morcles. Depuis la cabane, il faut compter environ 1h40 de marche. C'est ce que nous réalisons. Cette montée est plus douce que la veille, il est tôt dans la matinée et le sol rocailleux recouvert partiellement de neige ancienne offre une vision presque lunaire. La dernière partie de l'ascension est un peu plus technique. Nos efforts sont récompensés par une vue panoramique 360°. Le plaisir de chacun est palpable, le moment immortalisé par nos appareils photos. Nous redescendons par le même chemin jusqu'à la cabane. La magie du partage du goût de la montagne nous rapproche, nous nous laissons aller à une petite bataille de boules de neige. Les échanges vont bon train, Stéphane notre chef de groupe est apprécié de tous pour la bonne conduite de cette course et pour ses connaissances, il répond volontiers à nos questions.

Nous repassons pour la deuxième fois au refuge, remercions chaleureusement la jeune équipe de bénévoles et quittons le lieu par le col du même nom que la cabane. Le retour se fait donc par l'autre versant du Chavalard, à proximité du domaine skiable d'Ovronnaz. La nature nous offre de magnifiques couleurs et un tout autre paysage, au fur et à mesure de la descente les températures augmentent et nous retrouvons une belle douceur automnale à la fin de notre belle randonnée. C'est le moment venu de se quitter. Certains feront encore un passage à la fête de la châtaigne à Fully, pour prolonger les délices que ce canton nous propose.

 

Merci Stéphane, Carole, Christine, Lucie, Olivier, Michael et Raphaël  pour votre accueil et pour les beaux souvenirs communs.

Marie

Touren


Juni 2020
Fr 19. Jun.  (C)
Sa 20. Jun.  (Div)
Sa 20. Jun.  (C)
Juli 2020
Sa 4. Jul.  (C)
August 2020
Mo 31. Aug.  (RdA)
September 2020
Mo 14. Sep.  (Rd)