Touren  Berichte  Login ?

Passwang

Récit de course Passwang   Mary-Jeanne et Geneviève  27.05.2019

De bon matin, 06h15 à la gare de Neuchâtel,  nous prenons le train pour Balsthal, puis le bus pour Passwang, où débute notre randonnée dans le parc naturel du Thal, en direction de la crête du Sunnenberg,  que nous allons longer. Cette partie du Jura est très accidentée, avec de vertigineuses parois,  sur les sommets desquelles sont réparties  4 ou 5 grandes croix en bois. Plusieurs alpages sont déjà ouverts, et nous pouvons y prendre nos 10 heures, un café accompagné d'un bon biscuit aux noisettes, (Ida en demande un deuxième  mais ne le recevra pas, Malgo a faim et entame déjà son sandwich de midi).  C'est aussi l'occasion, d'observer les nids d'hirondelles, sous les toits et ces dernières en pleine action de nourrissage, virevoltant et parfois n'atteignant pas leur but.  Puis d'un rythme soutenu, imprimé par Mary-Jeanne, qui pourtant se déclarait peu entraînée, nous poursuivons  jusqu'au Scheltenpass, col qui nous conduit à Zentner, puis dans la vallée de Tannematt.  Après le  Sunnenberg, ses chemins variés entre pâturages, forêts et  crêtes, nous attendent  les Wolfschlucht, de grandioses gorges, profondes, surmontées d'impressionnantes parois rocheuses, dans une nature très sauvage.  Difficile  de se croire dans notre Jura ! C'est avec deux heures d'avance que nous atteignons Hammerain, pour prendre le bus jusqu'à Gänsbrunnen, puis de là, le train jusqu'à Neuchâtel. Sur la terrasse de l'Hôtel Alpes et Lac,  un dernier verre rassemble le groupe après cette magnifique course pour laquelle nous remercions chaleureusement nos deux organisatrices, qui avaient commandé une météo des plus agréable.

                                                                                               Christiane