Autour de Griesalp

Chères et chers clubistes, Dernier jour du mois de septembre, nous avons la chance de partir en course avec Marielle et Geneviève, direction Griesalp pour faire le tour de ladite alpe. Voici 10 bonnes raisons de faire (ou refaire) cette course : Après le village de Kiental et avant la montée en car postal à Griesalp, admirer le paysage unique en Suisse du Tschingelsee, un lac « artificiel » provoqué par un gros éboulement survenu en 1972. Il est de moins en moins lac, de plus en plus une magnifique plaine avec des dizaines de bras et de méandres remplis d'alluvions et où se développe une végétation pionnière. Monter à Griesalp par une route dont la pente affiche 28% par endroits. C'est le trajet de bus le plus raide d'Europe. Avec en plus un gentil chauffeur qui propose des arrêts photo : Pochtenfall, Hexenkessel… Partant de Griesalp et en restant sur le flanc gauche de la vallée, faire une première petite pause à l'alpe Gamchi et découvrir la place de jeu d'innombrables marmottes, bien grasses par ailleurs. De là, s'attaquer à une montée plus sérieuse, direction Gspaltenhornhütte. Le long d'une falaise, « profiter » d'une petite douche, l'Office du tourisme ( ?) met même des parapluies à disposition. Sur la droite, admirer en contre-bas la petite plaine formée par les alluvions des différents torrents glaciaires : nous sommes unanimes, c'est une raie manta qui s'est posée là ! Quitter le sentier en haut de la moraine et descendre sur la droite pour traverser juste en dessous du glacier de Gamchi. Plusieurs pancartes indiquent que ce bout du parcours n'est pas prévu pour les pauses pique-nique ou les séances de photo… risque de poches d'eau pouvant s'écouler et provoquer des éboulements. On marche fissa mais, arrivées à une passerelle qui nous permet de traverser le torrent en bout de glacier, une gorge impressionnante nous invite à faire quelques photos ! Petite remontée, puis descente sur les alpages de Griesalp : c'est le moment de profiter de la vue sur toute la vallée du Kiental. De Griesalp, pour celles et ceux qui ont encore les jambes, descendre à pied jusqu'à Tschingel. Il faut voir de plus près ces chutes imposantes et ces gorges profondes ! Depuis Kiental, admirer le massif de la Blüemlisalp avec ses sommets fraîchement enneigés d'E en O : Morgenhorn, Wyssi Frau et Blüemlisalphorn. Passer une journée à la montagne fait toujours un bien fou, ce ne sont pas les habituées (et habitués) du groupe des Dames qui diront le contraire ! Encore merci !

Isabelle


Touren


Oktober 2019
Fr 18. Okt.  (E)
Fr 18. Okt.  (Rd)
So 20. Okt.  (Rd)
Do 24. Okt.  (C)
Fr 25. Okt.  (Rd)
Sa 26. Okt.  (C)