Chellenchöpfli: Au sommet de Bâle-Campagne

Au sommet de Bâle-Campagne

Nombre de participants : 21

Comme prévu, nous nous sommes retrouvés à 7:45 à la Mottaz. En 1h30 de route, nous atteignons Reigoldswil. Nous y prenons le café-croissant, généreusement offert par François Godet. Nous nous rendons ensuite à la télécabine. Bonne surprise : ce jeudi est jour des séniors et nous profitons donc d'un rabais intéressant. Depuis l'arrivée de la télécabine, nous attaquons le parcours à pied : Wasserfallen, Hinderi Egg, sommet le plus élevé de Bâle-Campagne, Chellenchöpfli, Rochuskapelle, crête du Passwang, Vogelberg, Hof Bürten, Wasserfallen. Le temps est frais et le ciel couvert. Nous pouvons néanmoins voir au loin la Forêt noire, la ville de Bâle, la piste de son aéroport, la Schartenflue et Seewen, buts d'une récente course, et de l'autre côté, la chaîne du Weissenstein, et la trouée d'Oensingen. Les Alpes en revanche restent cachées. Nous piqueniquons au sommet de la crête du Passwang, appelé Vogelberg. Daniel Besancet nous y raconte comment il a atterri à Waldenburg après avoir fait le Tech au Locle. 

C'était une randonnée agréable sur un parcours varié, plutôt court pour une course A : 3h10, +536/-536, 9.9km.
Merci à François Godet d'avoir assumé le rôle de photographe et à Jacques Isely de m'avoir secondé, et à toute l'équipe pour la bonne humeur habituelle.

Alfred


Touren


Mai 2019
Mo 20. Mai  (Rd)
Do 23. Mai  (Rd)
Fr 24. Mai  (Rd)
Sa 25. Mai  (C)
Sa 25. Mai  (RdA)
Sa 25. Mai  (E)