de Waldenburg à Olten

Premières (entre les cantons de Bâle-Campagne et Soleure)   Pour cette première semaine de randonnée, rendue possible grâce à mon amie Nathalie, me voilà embarquée pour une marche de 5h30. Découverte du réseau ferré suisse d'abord ; nous arrivons à Waldenburg après quelques changements et péripéties (chut !). Le groupe de dames du Club Alpin me fait un accueil chaleureux. La randonnée commence fort par un chemin escarpé mais praticable. Sous les arbres un tapis d'ail des ours. Certaines commencent la cueillette et échangent leurs recettes. Le château fléché 'Burgruine' en haut de cette première montée permet une première pause panoramique. Nathalie a préparé un topo sur le lieu qui nous permet de plonger dans l'Histoire tourmentée de la forteresse de Waldenburg qui passa au fil du temps de la lignée des Frohbourg à l'évêché puis la ville de Bâle, avant d'être détruite à la révolution française. Nous atteignons ensuite assez vite le chemin de crête du Rehhag, avec de belles falaises surmontées d'abris militaires construits durant la première guerre mondiale. Un bunker bien conservé au Lauchflue permet d'admirer les collines environnantes riches en forêts et parois rocheuses, paysage typique de Bâle-Campagne. Après un déjeuner sur l'herbe avalé rapidement pour compenser le démarrage tardif, nous continuons notre progression. Je profite des conversations autour de moi pour capter les connaissances de l'une sur les oiseaux, l'autre sur la flore, et souvent des anecdotes drôles sur des randonnées précédentes. L'entraînement, la volonté et le plaisir manifeste de ces dames m'impressionnent énormément. La course se poursuit le long des tranchées du Spitzenflüeli et sur les routes façonnées par les hommes du génie. Les blasons des régiments impliqués dans les travaux de construction sont encore gravés dans la roche. Nous finissons d'ailleurs au pas de charge sur les pentes de l'Homber afin de prendre le train à Olten comme prévu initialement… et ce malgré 2 heures de retard au démarrage (chut !) et la cueillette de l'ail des ours, bien sûr ! Cadeau pour cette journée, le temps qui s'annonçait pluvieux dans l'après-midi est finalement resté plutôt sec et lumineux. Un grand merci à Nathalie et à toutes les dames pour cette journée riche de rencontres. Emmanuelle, de passage en Suisse

Touren


April 2019
Do 25. Apr.  (Rd)
Sa 27. Apr.  (SkA)
Sa 27. Apr.  (E)
So 28. Apr.  (E)
Mo 29. Apr.  (Rd)
Mai 2019
Do 2. Mai  (Rd)