Section Neuchâteloise du Club Alpin Suisse.

Bunderspitz (2546 m)

Les virus et les cambrioleurs étant très actifs en janvier, seuls cinq clubistes se présentent au rendez-vous de départ. Cela nous permet de ne prendre qu'une voiture, qui nous mène à bon port près d'Adelboden, malgré l'absence d'indication de la température extérieure sur le tableau de bort ! Merci à Sam qui, en plus d'être notre chef de course, est également notre chauffeur.  Le peu de neige nous fait démarrer à 1355 m, c'est à dire un peu plus haut qu'initialement prévu. Nous commençons par une partie de labyrinthe entre les taches de neige et les passages de barbelés, puis apprécions la montée régulière avec un ciel suffisemment clément pour nous permettre de profiter du paysage. Peu après une pause près d'un beau chalet d'alpage, la pente raidit un peu et la sous-signée tâte de la glace avec le menton, puis un autre participant fait une descente involontaire sur la même plaque. C'est là que nous mettons les couteaux, ansi que quelques distances entre nous. Le brouillard se mêle de la partie sans pour autant nous décourager. Il joue cependant un sale tour à l'un de nous qui fait une chute spectaculaire – mais heureusement sans gravité – en bas d'une corniche qu'il n'avait pas vue. Une centaine de mètres sous le sommet nous avons la chance d'observer un lagopède alpin. Le plaisir de cette rencontre n'est manifestement pas réciproque car il s'éloigne en protestant bruyemment.  Une fenêtre s'ouvre dans les nuages, nous permettant d'apprécier la vue pendant quelques minutes au sommet, puis le brouillard se referme sur nous Ajoutez à cela une alternance de plaques gelées et de bonne neige et cela donne une première moitié de descente on ne peut moins fluide. Cela s'améliore plus bas, tant au niveau de la visibilité que de la qualité de la neige.  Nous temnions comme nous avons commencé: en ne comtant pas les chaussages- déchaussages de ski, mais dans la bonne humeur. Un grand merci et bravo à Sam pour cette première crouse qu'il organisait en tant que chef de course, et merci aussi à Patrick, Silvio et Gérald.  Christine    

Touren


Januar 2018
Di 23. Jan.  (SkF)
Di 23. Jan.  (C)
Do 25. Jan.  (Sk)
Do 25. Jan.  (Sk)
Do 25. Jan.  (Raq)
Do 25. Jan.  (SkF)